Né en 1941 à Martigny Raymond Vouillamoz devient à 20 ans journaliste professionnel et critique de cinéma à la Feuille d’Avis de Neuchâtel, puis en 1966 homme de télévision (réalisateur, journaliste, producteur), à la Télévision suisse romande). Grand reporter de l’émission Temps Présent de 1970 à 1980, il y a réalisé de nombreux reportages, notamment des portraits de Mobutu et du Shah d’Iran. Parallèlement, il a réalisé une dizaine de téléfilms (Ce fleuve qui nous charrie) et plusieurs adaptations théâtrales pour le petit écran, comme Woyzeck et Liberté à Brême. En France il sera directeur des programmes de fiction de La Cinq et directeur des programmes de France 3. De retour en Suisse il devient de 1993 à 2003 directeur des programmes de la TSR avant de retrouver sa profession de prédilection, cinéaste. Il réalise notamment en 2009 Déchainées, téléfilm multi-primé. Chevalier des Arts et des Lettres, il publie chez Favre en 2014 son autobiographie sous le titre Zapping intime.